Loading

Photographie + Graphisme

Graphiste et photographe indépendante, Anne-Sophie Annese n’a de cesse d’explorer l’image.

Née en 1978 à Limoges, c’est aux Arts décoratifs qu’elle découvre et expérimente de nombreuses techniques :
sérigraphie, collages, photographie…
De cette formation riche et hétéroclite, elle garde cette liberté de passer d’un médium à un autre et son amour pour les explorations de l’image.

Bercée par un rêve en 16 mm du cinéma des années 1950, elle s’installe en Italie, collaborant avec le designer Marco Ferreri, puis à Paris où elle renoue avec le Polaroid, le premier appareil qu’on lui avait mis dans les mains pour ses 5 ans.

Passionnée par la photo argentique, c’est armée de ses vieux Minolta, Rollei et parfois d’autres modèles plus expérimentaux qu’elle cultive un esthétisme construit autour de l’accident, à travers ses prismes, à contre-jour comme sous les néons artificiels de la nuit.

Elle s’interroge sur notre univers intérieur avec son exposition « Outer Space » (Les Arts Mêlés, 2016), livre une vision douce et poétique de la femme aux mille visages dans « Ishtar » (Labo Révélateur d’images, 2018) et révèle l’émotion de la rencontre, de la relation à l’humain qui se crée dans l’intimité de la prise de vue, dans ses séries sur le handicap (Ville de Bordeaux, 2018) ou encore sur des réfugiés bulgares
(Cité nationale de l’Immigration, Paris, 2018).